Livres

Abbé C. NICOLAS

« HISTOIRE DE GENOLHAC »

livre abbe nicolas histoire de genolhac

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2

Marie-Lucy DUMAS 

Tome 1

« Génolhac sur la Régordane du XIIe siècle à 1815 »

Couverture numero 1.indd

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tome 2

« Génolhac sur la Régordane de 1815 au XXIe siècle »

marie lucy dumas tome 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marcel PIN

« Un chef camisard Joany »

un chef camisard jouany marcel pin

 

Livre disponible en consultation au Centre de documentation du Parc National des Cévennes à Génolhac

Téléphone : 04 66 61 19 97

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean Marie Antoine POURTAL DE LADEVEZE

Jean Pourtal de Ladevèze est un poète français, né le 28 novembre 1898 à Lorient (Morbihan), mort le 27 octobre 1976 à Nîmes.

Extrait du bulletin municipal de Génolhac paru en été 2011 : « souvenir d’un enfant de 6 ans : « il habitait sur l’avenue de la Régordane (anciennement route de Bessèges) … Il jouait de l’orgue aussi à l’Eglise de Génolhac… »

Poème dédié à Génolhac

« C’est un village comme un autre,
Blotti dans la vallée étroite
Autour de son église coite,
Un village comme le vôtre.
 
Mais ce n’est là qu’une apparence
Car ce très ancien village
Murmurant comme un coquillage
Est celui d’une heureuse enfance.
 
Roman du siècle onzième,
Son clocher, plat à quatre arcades,
a Deux clochers, l’une, en saccades,
Pour l’heure, l’autre pour baptême.
Angélus glas et mariages,
Grave et dont les échos prolongent
Les ondes jusque dans les songes
Et se perdent dans les nuages.
 
Ce fut un fief des Polignac
Ce village de Génolhac. »

 

Paul DELEUZE

1967, Extrait de « Mon Ginouilla tan bravet ! »

Me siéi prés à pensa à tout co que
m’estaco,
A tout co qué mé ris dins moun viéi
Ginouilla :
Luen dins mon souvenis mé plasé
farfouilla !
 
T’aimé ! Mon Ginouilla, per tas peïros
qué cantoun
Un passa qué, chaqu’an, aiman a réveilla ;
T’aimé per toun céu clar, quaque fes
espeilla
De trounados d’estieu qué lous païsans
agantoun !
 
T’aimé per tous prats verts, en abriéu,
blancs d’alédros !
T’aimé per tous ginets, t’aimé per toun
céu blu
Per ton pastre afaira que campejo sas
fedas !
 
 

Jean-Pierre MILOVANOFF

livre 

 

Dernier roman paru de Jean-Pierre MILOVANOFF

 

http://www.jeanpierremilovanoff.net/

 
 

Comments are closed